Aurélie Quillet

Je m’intéresse à votre histoire, votre situation, votre environnement, vos difficultés et traumatismes mais aussi à la façon dont vous en parlez et ce que vous ressentez, donc l‘ensemble de vos représentations et croyances mentales car parfois, ce n’est pas la situation qui pose problème mais bien plutôt notre façon de penser ou d’agir.

Mes qualités principales sont l’empathie, la neutralité sans jugement ainsi que l’écoute active et bienveillante.

Mon cadre

Je suis psychologue pour adultes et à domicile, je me déplace chez vous ou sur votre lieu de travail si cela est approprié. Découvrez les zones de déplacement ici et si vous vous trouvez hors secteur, n’hésitez pas à me contacter.

La consultation dure environ 1 heure et coûte 55€ (payable par chèque ou en espèces).

Je pratique donc une activité libérale avec le statut d’auto-entrepreneur. N° SIRET : 535 230 270 000 22.

Mon N° ADELI : 699 320 297. L’Agence Régionale de Santé (ARS) enregistre les diplômes et répertorie la plupart des professionnels de santé, médicaux, paramédicaux et sociaux sous forme du numéro ADELI.

Mon objectif

Offrir à mes patients un espace bienveillant de parole et d’écoute, puis les rendre autonomes afin qu’ils aient les outils et ressources nécessaires pour se confronter aux aléas de la vie et qu’ils maintiennent leur qualité de vie.

Nelson Mandela disait : “C’est en revenant à un endroit où rien n’a bougé qu’on réalise le mieux à quel point on a changé.” En effet, notre environnement a tendance à changer très lentement, la psychothérapie va alors permettre de voir notre propre évolution dans celui-ci.

Ma pratique

J’utilise dans ma pratique la psyhologie clinique et positive mais aussi des méthodes de Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC). Ces thérapies sont particulièrement efficaces dans la prise en charge de troubles anxieux, phobies, stress post-traumatique, addictions et troubles alimentaires.

D’autres outils et méthodes peuvent être nécessaires au cas par cas afin d’aider au mieux mes patients à atteindre leurs objectifs mais quels que soient les moyens mis en place, ma pratique est toujours orientée vers une démarche de “mieux-vivre”

Les TCC

Les Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC) sont des thérapies brèves (la durée dépend bien sûr de la gravité du problème et de la fréquence des séances mais en général, moins de 2 ans) et actives par le biais d’exercices pratiques. Elles permettent de cibler les symptômes qui sont en général le résultat d’un conditionnement ancré profondément. Par exemple, lorsqu’une personne souffre d’angoisses très importantes avec crise de panique ou d’agoraphobie, il faut d’abord pouvoir neutraliser ces symptômes avant de découvrir dans son histoire ce qui les déclenche et y remédier.

En effet, lorsque nous vivons des émotions intenses, nous avons tendance à nous enfermer dans des schémas de pensées négatives (culpabilité, honte, angoisse…) et des comportements inadaptés (compensation, évitement, dépendance, …) au risque d’aggraver la situation. Les TCC aident à identifier ces mécanismes de défense et à mettre en place progressivement de nouvelles techniques visant à nous faire sortir de nos difficultés.

Ma thérapie

Les toutes premières séances sont une prise de connaissances avec le patient : quel est son problème, son histoire, son contexte, son environnement, sa personnalité et ses objectifs quant à la thérapie ?

Ensuite, nous commençons le travail thérapeutique grâce à l’écoute active et j’attache de l’importance à la personnalisation de mes méthodes car chacun est différent et n’aura donc pas besoin des mêmes techniques.

Enfin, il est important de clore la thérapie d’un commun accord avec le patient et donc faire une consultation de bilan pour pouvoir constater à la fois les résultats de la thérapie, l’atteinte des objectifs et aussi identifier ce qui a été positif ou pas dans la thérapie elle-même ou dans l’alliance thérapeutique avec le psychologue. Je suis en effet très attentive aux retours des patients afin d’être constamment dans une démarche d’amélioration de ma pratique.

En conclusion

Le patient a le droit et la liberté d’accepter ou non la thérapie, les méthodes, les outils… Par contre, le travail thérapeutique est une coopération très forte, nous avons besoin l’un de l’autre pour avancer main dans la main dans la même direction.

Lorsqu’il y a des questions ou des doutes, le patient ne doit pas hésiter à communiquer avec son thérapeute pour maintenir cette relation de confiance indispensable au bon fonctionnement d’une thérapie.

J’aime comparer le travail thérapeutique à un voyage : on ne sait pas vraiment quels chemins on va emprunter, où l’on va arriver, quand ni comment, mais le principal est que le voyage nous a permis d’évoluer. On en ressort alors grandi, plus serein et riche d’outils et de ressources pour permettre de se confronter aux aléas de la vie.

Mon parcours

Formations

2018

Formation en Éducation Thérapeutique du Patient (ETP)

Élaboration et mise en oeuvre d’un programme d’éducation thérapeutique : choix de méthodes et d’outils pédagogiques adaptés en fonction des objectifs du programme dans le but de faciliter l’acquisition de compétences des patients leur permettant de mieux vivre avec une maladie chronique.

2009

Master 2 Psychologie Cognitive

Étude des activités mentales et des processus cognitifs tels que la mémoire, le langage, les émotions, l’attention, la perception, le raisonnement, le traitement de l’information, les représentations, les comportements, l’intelligence…

Conception, analyse et évaluation d’outils et de dispositifs éducatifs.

2006

Master 1 Psychologie Clinique

Spécialité “Santé et vieillissement” : aide et accompagnement psychologique de personnes âgées ou souffrant de pathologies médicales dans une démarche de bien vivre ou de bien vieillir.

Expériences

Depuis 2016

Activités associatives

Association Vivre Autrement Ses Formes : aide, soutien et accompagnement de personnes souffrant d’obésité ou de surpoids, opérés ou non d’une chirurgie bariatrique.

Organisation et/ou participation de :

  • Groupes de parole
  • Activités physiques et sportives adaptées
  • Divers échanges, conférences, colloques, ateliers entre patients et professionnels de santé

Depuis 2011

Psychologue à domicile

Accompagnement thérapeutique de patients à leur domicile, leur apportant :

  • Confort
  • Sécurité
  • Confiance
  • Adaptabilité
  • Personnalisation